Comment réaliser le diagnostic stratégique pour votre entreprise ?

Le diagnostic stratégique représente une étape très importante de la démarche stratégique de toute entreprise. Il permet notamment des informations nécessaires concernant l’environnement macro et micro et aussi les caractéristiques concernant l’entreprise elle-même. Qu’est-ce que le diagnostic stratégique ? Comment le réaliser ? Découvrez les éléments de réponse dans cet article.

Définition du diagnostic stratégique

Le diagnostic stratégique consiste à comprendre la situation actuelle de l’entreprise en réalisant une analyse de l’organisation et aussi de son environnement. Il s’agit donc d’un diagnostic externe de l’environnement et d’une analyse interne de l’entreprise. Cette démarche correspond généralement à une photographie de la situation de l’entreprise.

Diagnostic stratégiqueElle consiste à positionner l’entreprise et ses concurrents sur un marché donné. Cela permettra de confirmer ou de modifier les choix stratégiques antérieurs et de projeter ainsi l’entreprise dans un futur maîtrisé. La démarche du diagnostic stratégique est réalisée dans deux directions. D’abord, l’environnement en matière d’attractivité du secteur (opportunités, menaces) et ensuite l’entreprise en termes de potentialités intrinsèques (forces et faiblesses).

Ceci permettra à l’entreprise de concilier les choix stratégiques dont dépend sa compétitivité à long terme. On note également la maîtrise des instabilités de son environnement dont dépend sa compétitivité immédiate.

Élaboration d’un diagnostic stratégique

Le diagnostic stratégique consiste à réaliser un diagnostic externe et interne de l’entreprise.

Le diagnostic stratégique externe

Les changements stratégiques observés de l’entreprise sont généralement le résultat d’une mutation de l’environnement. Le diagnostic stratégique externe de l’environnement s’impose donc afin d’assoir les décisions stratégiques. Il concerne en effet l’ensemble des éléments qui influencent l’entreprise ou sur lesquels elle peut agir. Cette connaissance de l’environnement va notamment permettre de dégager les opportunités possibles et les menaces éventuelles provenant de l’environnement.

Il faut noter que ce dernier est généralement divisé en deux sous-environnements. Un environnement immédiat (le micro-environnement) et un général (le macro-environnement). Le diagnostic du macro environnement et du micro environnement s’avère donc indispensable.

Analyse macro environnement

Cette analyse permet d’évaluer l’environnement macro de manière à dégager les caractéristiques susceptibles de modifier les stratégies de l’entreprise. Autrement dit, il s’agit d’identifier les facteurs susceptibles d’affecter l’environnement de manière durable. Ceux-ci jouent un rôle important dans les opportunités de création de valeur d’une stratégie et peuvent être classifiés en plusieurs catégories :

  • facteurs politiques ;
  • facteurs économiques ;
  • facteurs socioculturels ;
  • facteurs technologiques ;
  • facteurs environnementaux.

Ces différents facteurs sont habituellement en dehors du contrôle de l’entreprise et doivent normalement être considérés en tant que menaces ou opportunités. L’analyse de ceux-ci permettra d’avoir une vision globale sur le macro-environnement.

Analyse micro environnement

Contrairement à l’environnement général, pour qui l’entreprise a des moyens limités pour l’influencer, le micro environnement peut être influencé par les actions de l’entreprise. Il est en effet constitué par plusieurs intervenants ayant des relations directes avec l’entreprise. Il s’agit d’analyser le comportement des clients, des fournisseurs, des concurrents directs, indirects et potentiels.

Ce diagnostic stratégique va notamment permettre à l’entreprise d’élaborer des stratégies adéquates afin de faire face à la concurrence. Il permettra aussi d’évaluer le niveau de protection du secteur contre les entrants potentiels et d’analyser le poids des fournisseurs et des clients dans le secteur.

Le diagnostic stratégique interne

business analysisLe diagnostic stratégique interne consiste à analyser les forces et les faiblesses de l’entreprise et celles de ses domaines d’activité stratégique [DAS]. Il a également pour objectif de les comparer par rapport à ceux de ses concurrents afin d’évaluer la position relative de l’entreprise sur son marché.

Analyse de la position concurrentielle de l’entreprise

Elle revient à positionner l’entreprise par rapport à ses concurrents en termes de facteurs clés de succès [FCS]. Il s’agira d’analyser les FCS propres au DAS étudié, d’évaluer la performance de l’entreprise et de ses concurrents sur les différents facteurs clés de succès. Ceux-ci représentent les sources d’un avantage concurrentiel.

Le benchmarking

Le benchmarking consiste à analyser les performances de l’entreprise sur ses facteurs clés de succès. Ensuite, il faut les comparer avec le meilleur niveau de performance obtenu dans d’autres entreprises. Cela va permettre de dégager un moyen permettant d’améliorer les performances de l’entreprise. Cette pratique demande toutefois une grande habileté à la recherche d’information.

L’analyse fonctionnelle

L’analyse fonctionnelle consiste à passer en revue les principales fonctions de l’entreprise [commerciale, financière, production, comptabilité, etc.]. Ceci permettra de déterminer les forces et faiblesses et de les comparer aux concurrents. Ses fonctions doivent notamment être analysées en termes de forces et faiblesses, ressources et compétences.

Conclusion

En définitive, le diagnostic stratégique est une démarche qui permet de faire un diagnostic externe et interne de l’entreprise. L’objectif est d’identifier les forces et faiblesses de l’entreprise ainsi que les opportunités et les menaces qui s’offrent à elle.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire