Stratégie de spécialisation : objectif, avantages et mise en œuvre

Pour occuper une position dominante sur son marché, une entreprise peut opter pour une stratégie de spécialisation. Cette stratégie, comme son nom l’indique, consiste à concentrer les efforts sur un seul domaine d’activité stratégique (DAS). Elle peut notamment être envisagée si le marché dans lequel œuvre l’entreprise offre des potentialités de croissance. Ci-dessous, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette stratégie de développement.

Définition de la stratégie de spécialisation

La stratégie de spécialisation correspond au cœur de métier de l’entreprise. Elle consiste à déployer toutes les ressources et compétences de l’entreprise pour le développement de ce cœur de métier. Selon Igor Ansoff, cette stratégie peut prendre 3 formes.

  • stratégieLa pénétration de marché : elle consiste à se focaliser sur le couple produit existant/marché existant afin d’améliorer la position de l’entreprise sur ses marchés actuels.
  • L’extension du marché : elle consiste à identifier et à exploiter de nouveaux marchés pour les produits existants. Elle peut s’opérer par extension géographique, par l’élargissement des clientèles et par le développement de produits.
  • Le développement de produits (diversification marketing) : il consiste à développer des produits nouveaux qui s’adressent aux marchés existants. Cela peut notamment accroître votre potentiel de vente.

Cette stratégie de croissance est pertinente, notamment lorsque le domaine d’activité est porteur d’avenir. Elle s’impose quand une réorientation est nécessaire pour atteindre une taille critique dans un seul domaine d’activité stratégique. Bien évidemment, cela oblige l’entreprise à se désengager de ses autres activités.

Objectif de la stratégie de spécialisation

Lorsque votre activité est en pleine croissance ou en phase de démarrage, la stratégie de spécialisation sera pertinente. Dans un marché fortement concurrentiel, cette stratégie de développement va permettre d’acquérir une position dominante dans le DAS. Ceci est surtout possible grâce à un avantage concurrentiel sur les autres entreprises.

Il peut s’agir de pénétrer de nouveaux marchés, d’augmenter ses segments de clientèle, d’étendre sa gamme de produits, etc. Dans tous les cas, il faut comprendre que la spécialisation se réalise à l’inverse de la diversification. Ici, la concentration des ressources de l’entreprise sur un cœur de métier lui permet de s’imposer comme une référence auprès de ses cibles.

Avantages de la stratégie de spécialisation

Le principal avantage de la stratégie de spécialisation est de s’appuyer sur les ressources et compétences déjà possédées par l’entreprise pour remplir ses objectifs de croissance. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’acquérir de nouveaux savoir-faire, mais de renforcer et de développer ceux existants.

Malgré la nécessité d’un investissement conséquent, cette stratégie offre plusieurs avantages à l’entreprise. Elle permet naturellement de développer un avantage concurrentiel fort, grâce aux facteurs clés de succès. Elle favorise aussi des économies d’échelle liées à l’expérience acquise.

La société dispose en effet de coûts inférieurs à ceux de ses compétiteurs ; ce qui conduit à des facteurs de production moins coûteux. Cela lui permet particulièrement de bénéficier d’une part importante du marché, ainsi que d’économies d’échelles. Avec cette stratégie, l’entreprise peut développer une image positive de spécialiste dans son domaine.

Outre les avantages, la stratégie de spécialisation comporte également des inconvénients. Elle présente notamment des risques en cas d’apparition de produits de substitution, de saturation de la demande ou de maturité technologique. La forte spécialisation des équipements et des hommes peut aussi engendrer des rigidités. Bien évidemment, cette stratégie ne convient pas à des entreprises en déclin. Celles-ci ont en effet besoin d’innover et d’explorer de nouvelles activités afin d’augmenter leur croissance.

Étapes à suivre pour bien mener une stratégie de spécialisation

En optant pour la spécialisation en tant que stratégie de croissance vous pouvez vous appuyer sur une stratégie concurrentielle aussi bien de domination par les coûts que de différenciation. Cependant, concevoir une stratégie ambitieuse ne suffit pas pour développer efficacement son activité commerciale.

Il convient principalement aux dirigeants responsables de la piloter, de suivre certaines étapes afin de mieux la mener. Ils doivent Stratégie de spécialisationnotamment :

  • définir ses objectifs de croissance ;
  • rechercher si nécessaire un soutien financier tout en présentant un projet attractif ;
  • réaliser une étude de marché, qui permettra d’identifier les acteurs économiques présents ;
  • analyser les stratégies marketing des concurrents ;
  • établir un calendrier prévisionnel.

La dernière étape consistera à appliquer le plan d’action de manière méthodique et structurée afin de réussir votre stratégie de développement.

Conclusion

Opter pour une stratégie de spécialisation implique pour l’entreprise de n’exercer qu’un seul métier. Celle-ci va ainsi se spécialiser sur un segment où elle pense avoir un avantage et une position concurrentielle suffisamment importante à celle de ses concurrents. Elle va développer son savoir-faire et ses compétences sur un seul produit, un seul marché ou une seule technologie.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.