Comment déployer efficacement une politique de communication digitale ?

marketing-digital-communicationLa communication occupe une position centrale au cœur de la stratégie d’une entreprise en France ou ailleurs. Face au digital, il est nécessaire de connaître comment repenser la communication de manière à ce qu’elle soit systématiquement en adéquation par rapport à la ligne de conduite et les objectifs de celle-ci. La politique digitale au sein d’une entreprise ne peut donc plus être envisagée sans une stratégie de communication digitale mûrement réfléchie.

Nous avons décortiqué pour vous les principaux volets d’une meilleure politique de communication digitale d’une entreprise, mais aussi la manière la plus appropriée pour la concrétiser sur le terrain.

Les deux volets de la politique de communication digitale

Dans le but de concevoir la politique de communication digitale la plus performante et la plus appropriée, il est indispensable de préciser vos objectifs à l’égard du web. Des interrogations du type :

  • que souhaitez-vous faire à partir de votre marque ? ;
  • ou encore, que peut permettre Internet ?

Ils vont vous permettre de bien orienter votre politique de communication vers une démarche virtuelle cohérente. De plus, le positionnement de la marque est un critère décisif : est-ce une boutique en ligne ou un point de vente physique ? Il convient de préciser la finalité de votre démarche : faire en sorte que les internautes achètent en ligne ou les faire venir en magasin ?

La communication digitale doit être ajustée à la structure de l’entreprise. Elle peut servir à la promotion d’un canal de vente. Pour un service de paiement en ligne, la stratégie déployée doit inciter le visiteur à acheter en ligne et assurer, entre autres, un moyen de paiement sécurisé sur le web.

Toutes ces pistes doivent vous conduire progressivement à élaborer votre identité digitale. Après avoir souligné la conduite générale de votre activité et le choix de vos principaux supports publicitaires, il convient maintenant de faire évoluer votre axe éditorial, de développer votre charte graphique et de mettre en place vos nouveaux canaux d’expression (réseaux sociaux, blogs).

Après avoir défini cette identité digitale, il convient de faire un travail de veille concurrentielle pour éviter de reprendre la même politique de communication digitale que celle d’un concurrent et se démarquer !

Comment définir sa politique de communication digitale ?

femmes-travailler-ordinateurPour commencer à mettre en place une stratégie de communication digitale, procéder à l’analyse des différents outils et entreprises du marché est primordial.

Il faut tout d’abord définir la cible (ou les cibles) de la stratégie. Pour cela, imaginer des Personas qui représentent vos prospects est une bonne méthode. D’autres acteurs à prendre en compte sont les entreprises concurrentes directes. Il faut regarder ce qu’elles font en termes de communication sur le web et les réseaux sociaux afin de se démarquer d’elles tout en s’inspirant de certaines de leurs actions si elles fonctionnent.

Ensuite, il faut réaliser un audit digital interne. La communication digitale actuelle est-elle cohérente par rapport à la cible ? Le site web génère-t-il beaucoup de trafic ? Il est primordial de faire l’analyse des actions et des différents contenus actuels.

Après avoir fait ces analyses interne et externe, il faut déterminer les objectifs, les leviers et les canaux de communication digitale que vous allez utiliser. Il faut aussi savoir quelle image on va montrer à travers les différents contenus. Tout cela est consigné dans un plan de communication digitale. Ce plan, qui fait partie du plan marketing numérique, va regrouper un ensemble d’informations telles que les médias utilisés, la cible, les contenus à publier, ainsi que le nom de la personne qui s’occupe de la stratégie marketing sur le web avec les objectifs et le budget. En parlant de budget, il doit être réaliste. Même si une stratégie marketing sur internet est plus abordable que sur les médias classiques, il faut être rentable sur le long terme.

Comment pousser sa politique de communication digitale vers le terrain ?

Étant donné que la visibilité est le principal avantage qu’internet peut vous apporter et le fondement de la politique de communication digitale, il convient de l’optimiser. Pour y parvenir, commencez par renforcer le référencement naturel (SEO) de votre site. Dans le but de garantir une excellente visibilité, élaborez des contenus qualitatifs, régulièrement mis à jour et contenant le plus de mots-clés possible. Le SEO est une des actions de référencement du web marketing à mettre en place en amont de votre stratégie de communication digitale. En parallèle du site web de l’entreprise, la création d’un blog professionnel peut représenter un plus. Celui-ci permet de conserver un excellent contact avec les clients en raison du format très personnel du blog.

feed-instagram-smartphoneLe recours aux réseaux sociaux en vue de diffuser massivement au plus grand nombre ces contenus représente l’une des premières actions de la communication digitale. Soyez présent sur les médias sociaux, environ 83 % de la population française est enregistrée et y consacre 1 h 29 de son temps en moyenne par jour ! Les réseaux sociaux sont essentiels pour la communication des entreprises en France.

Ces outils gratuits constituent une aide précieuse. Cependant, si vous privilégiez les outils de diffusion rémunérés, comme Google AdWords ou encore le display, rien ne vous interdit de les essayer et de calculer le meilleur ROI (retour sur investissement).

L’e-mailing constitue un autre axe fort de la politique digitale. Caractérisé par les newsletters, ce moyen de communication se décline en plusieurs variantes, en particulier sous la forme du « marketing automation », qui suppose de viser précisément certains prospects ou clients en se basant sur leur présence sur le site web.

Importance et évaluation de la performance d’une politique de communication digitale

Le fondement d’une politique de communication digitale est de déterminer clairement des objectifs mesurables. En effet, si ces derniers ont été correctement définis, il est possible de mesurer les résultats escomptés et atteints. Les résultats vont aideront à savoir si une stratégie de communication fonctionne auprès des prospects ou non.

On constate alors la création des indicateurs clés de performance. Plus connus sous le nom de KPI, ces derniers doivent impérativement être fixés en amont de votre politique digitale pour permettre d’étudier les avantages, ainsi que le retour sur investissement (ROI). Ils servent donc à analyser le succès de la stratégie digitale d’une entreprise.

Il est indispensable de choisir les bons indicateurs clés de performance pour évaluer l’efficacité de votre campagne. Au même titre, il est possible de se servir de plusieurs KPI permettant d’observer le déroulement d’une stratégie sur internet. Ces indicateurs doivent en outre être adaptés aux différents canaux afin de mesurer les performances d’une stratégie omnicanale.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.