Quelle est la finalité d’une entreprise ?

La principale volonté de toute entreprise est de survivre. Cette finalité ou cet objectif final constitue une priorité pour chaque société, car elle est sa raison d’être ; ce qui justifie son existence. La finalité d’une entreprise varie notamment en fonction de son type, de l’environnement économique et social dans lequel elle évolue. Elle peut être de type financier, social et même environnemental. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que la finalité d’une entreprise ?

L’approche de la notion de finalité d’une entreprise correspond à sa raison d’être. Il s’agit essentiellement de l’idée qu’elle se fait de son existence. Bien évidemment, la finalité d’une entreprise ne se réduit pas uniquement à la recherche du profit. Elle intègre les principaux finalité d’une entrepriseobjectifs que l’entreprise doit atteindre, c’est-à-dire l’état futur auquel elle aspire.

Selon Peter, la finalité de l’entreprise ne se définit pas à travers sa raison sociale, son statut ou encore son niveau de profit. Elle se définit en termes de services rendus à la clientèle. Il faut noter par ailleurs qu’elle joue un double rôle au sein d’une société.

Elle permet notamment au dirigeant d’entreprise de bien mener son projet et constitue aussi un élément fédérateur pour les salariés. Elle leur permet en effet de se reconnaître dans la limite fixée et assurer leur adhésion.

Quels sont les facteurs qui influencent la finalité d’une entreprise ?

Pour déterminer la finalité d’une firme, les responsables doivent tenir compte de certains facteurs, tant externe qu’interne. Ce choix ne doit donc pas se faire dans une totale liberté. Il faut préciser que ces différents facteurs diffèrent d’une société à l’autre.

Facteurs internes

Au niveau interne, la finalité d’une entreprise est notamment influencée par :

  • ses traditions ;
  • ses statuts juridiques ;
  • son histoire ;
  • sa culture.

L’entreprise doit par exemple mobiliser ses salariés par l’intermédiaire d’une culture d’entreprise forte afin d’assurer sa croissance. Il ne faut pas oublier aussi la personnalité des dirigeants.

Bien évidemment, les valeurs personnelles et les désirs des dirigeants influencent fortement la finalité. Par ailleurs, les attentes du personnel sont également des facteurs internes qui peuvent également influencer.

Facteurs externes

Au niveau externe, on peut notamment relever l’importance de la prise en compte des associés ou actionnaires de la société. Il faut le dire, ceux-ci exercent un véritable pouvoir sur la direction. Leur but est de bénéficier d’un retour sur investissement le plus rapide possible.

Ils recherchent ainsi une maximisation de la rentabilité de leurs différents apports. Par ailleurs, il faut noter aussi que les contraintes environnementales. Il peut s’agir de l’environnement commercial qui a un véritable impact sur la finalité d’une entreprise.

Celle-ci se doit donc d’avoir une vision afin de maintenir sa clientèle. En ce qui concerne l’environnement concurrentiel, la finalité va essentiellement dépendre de la position de l’entreprise sur les marchés et surtout de l’intensité concurrentielle.

Quelles sont les différentes finalités d’une entreprise ?

Les finalités de l’entreprise sont multiples. Elles peuvent être de type financier, social et environnemental.

Finalité financière

entrepriseGénéralement, les finalités sont plus associées au côté financier, c’est-à-dire la minimisation des coûts, la création de richesse, le profit. Ce dernier est important pour assurer la pérennité de la firme, car il joue un véritable rôle dans la distribution de dividendes aux investisseurs. Il va permettre aussi de rémunérer les parties prenantes et d’assurer l’avenir de la société.

Bien évidemment, la pérennité d’une entreprise dépend fortement de sa capacité à dégager des revenus. Cette finalité est donc commune à toutes les entreprises, car elle représente leur véritable moyen de survie.

Finalité sociale

La finalité sociale consiste à tenir compte des attentes des salariés. Elle est plus dirigée vers ceux-ci, qui sont beaucoup plus motivés et donc plus productifs. Les employeurs doivent en effet prendre en compte l’environnement de travail. Cet élément est essentiel pour permettre aux salariés de sentir bien dans leur espace.

Cela va sans doute augmenter leur productivité, ce qui est bénéfique pour l’entreprise. Il faut noter par ailleurs que cette finalité d’une entreprise peut être un ensemble de biens ou de services donnés à la clientèle sans discrimination.

Finalité environnementale

La finalité environnementale se traduit par des modes de production respectueux des normes et préservant l’environnement. Cela permet à la firme de démontrer son engagement dans la protection de la planète et la préservation de ses ressources. Autrement dit, les finalités environnementales vont principalement permettre à celle-ci d’améliorer son image au niveau interne et externe.

Conclusion

En somme, toutes les entreprises ont une finalité financière. Elle n’est toutefois pas la seule finalité, car les sociétés se tournent de nos jours vers des buts plus sociétaux et environnementaux.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.