Comment travailler plus efficacement en améliorant votre concentration

Si vous parvenez à mieux vous concentrer, vous pourrez également travailler de manière plus efficace. Découvrez donc des trucs est astuces pour être plus efficace au travail grâce à l’amélioration de votre attention.

Qu’est-ce que la concentration et quel est le rapport avec l’efficacité au travail ?

efficacite au travailLa concentration est la capacité à focaliser son attention sur une tâche ou une action à réaliser en évitant les distractions. La concentration peut être importante pour le travail, pour la lecture, pour le sport, etc.

Vous avez certainement déjà vécu cette situation à plusieurs reprises : vous voulez travailler, mais vous n’arrivez pas à vous concentrer. Vos pensées ne cessent de s’éloigner de la tâche que vous êtes en train d’accomplir. Tout le monde connaît certainement ce sentiment.

Toutes les définition de la concentration disent une même chose : je concentre toute mon attention sur une activité précise ou sur la résolution d’une tâche particulière. Dans ce contexte, le terme focaliser revient souvent.

De quoi dépend la concentration ?

La concentration dépend de différents facteurs :

  • En premier, nous retrouvons lieu la motivation. Celui qui s’intéresse passionnément à une tâche, qui trouve peut-être même sa solution passionnante, ne devrait guère avoir de difficultés à se concentrer. L’inverse est vrai pour les tâches qui sont perçues comme ennuyeuses ou même absurdes.
  • Deuxièmement, il y a la taille des tâches. Une tâche simple et facile à gérer peut être réalisée en une seule fois. La concentration est suffisante pour la traiter sans interruption et finalement l’accomplir entièrement. Pour les tâches plus complexes, cela devient plus difficile.
  • Deux autres facteurs y sont directement liés : la difficulté de la tâche et sa complexité. Il existe de nombreuses tâches qui se répètent chaque jour sous la même forme et qui font donc partie de la routine quotidienne. Vous pouvez certainement accomplir de telles tâches avec moins de concentration, sans pour autant commettre d’erreurs. Mais si la tâche est plus difficile ou complexe, vous feriez bien de lui consacrer toute votre attention.
  • Le cinquième facteur peut être résumé sous le terme de forme du jour. Êtes-vous frais et dispos ou plutôt fatigué ? La concentration nécessite de l’énergie mentale. L’énergie mentale que vous pouvez déployer à un moment donné dépend de votre état physique. Il faut aussi savoir qu’elle diminue avec le temps. Le corps humain a besoin d’une nouvelle énergie pour que l’esprit humain puisse se concentrer à nouveau.
  • Enfin, il y a les influences extérieures. Les bruits, des gens autour de soi, tout cela déconcentre. Dans le calme nous sommes nettement plus productifs. Si vous êtes assis tranquillement dans votre bureau et que vous travaillez, vous pouvez mieux vous concentrer que si quelqu’un entre constamment et vous dérange dans votre travail.

Si la concentration signifie donc concentrer toute son attention sur une tâche précise, il s’ensuit logiquement que le multitâche est un conte de fées. Si je consacre toute mon attention à une activité donnée, je ne peux pas en faire une autre à côté, du moins pas en utilisant au mieux mon temps et avec le soin nécessaire. Pourquoi donc les gens essaient-ils d’accomplir plusieurs tâches en parallèle ? Je pense que c’est parce qu’ils ont le sentiment que c’est la seule façon de maîtriser leur gestion du temps. Or, si l’on considère la qualité des résultats, il est certainement préférable d’effectuer les tâches les unes après les autres, mais de le faire correctement. Cela ne pourrait-il pas être une approche valable ?

Deux éléments sur lesquels agir pour travailler plus efficacement

travailler plus efficacementLe temps de travail et la concentration pendant les périodes de travail sont les deux leviers qui permettent d’être plus efficace au travail.

Gestion du temps de travail

La gestion du temps de travail s’articule autour de 3 éléments :

  1. Planifier votre temps de travail
  2. Biorythme et courbe de performance
  3. Définir les heures de travail

Améliorer la concentration au travail

A l’époque de la numérisation rapide, où les messages nous parviennent de tous les canaux, où tout sonne et bourdonne, que la capacité de concentration devient un facteur de réussite important. Celui qui parvient à faire abstraction autant que possible des facteurs perturbateurs gagne du temps, un temps précieux qu’il peut consacrer aux tâches qui l’attendent.

Voici des trucs pour aider à la concentration et organiser votre travail :

S’entraîner

améliorer concentrationL’important est de s’entraîner régulièrement et consciemment, et d’avoir un objectif en tête. La science part du principe que l’être humain peut se concentrer pendant 10 à 40 minutes. Fixez-vous votre propre objectif. Réjouissez-vous lorsque vous vous rapprochez petit à petit de votre objectif ou que vous le dépassez même certains jours. En d’autres termes, il faut le faire : L’augmentation de la capacité de concentration n’est pas un sprint, mais plutôt un marathon qui prend du temps.

Lorsque vous voulez augmenter votre capacité de concentration, cela ne se fait pas en un jour. Pouvez-vous dire comme cela combien de temps vous pouvez vous concentrer ? La première étape logique est donc de savoir combien de temps vous pouvez vous concentrer. Prenez un chronomètre et mettez-le en marche pendant que vous commencez à travailler sur une tâche. Dès que vous ressentez une distraction, regardez le chronomètre.

Prenez le temps sur plusieurs jours et surtout à différents moments de la journée. Le matin, en fin de matinée, juste après la pause de midi et ensuite peut-être encore une fois juste avant la fin de la journée de travail. Notez les heures que vous avez déterminées. Vous pourrez peut-être reconnaître un modèle et voir vous-même comment votre courbe de performance évolue au cours de la journée. Peut-être y a-t-il aussi un jour où votre concentration était extrêmement faible. Réfléchissez à ce qui pourrait en être la cause. Vous avez peut-être mal dormi ? Avez-vous eu des problèmes ce jour-là ou avez-vous subi un stress important ? Plus cette analyse sera précise, meilleur sera votre point de départ.

Vous découvrirez ci-dessous des méthodes qui vous aideront à augmenter votre capacité de concentration. Essayez-les et choisissez les méthodes qui vous conviennent. Suivez les exercices et choisissez de manière ciblée certains moments de la journée ou certaines tâches. Choisissez donc par exemple votre temps de performance maximale, intégrez les méthodes et utilisez à nouveau votre chronomètre.

L’entraînement vous permet de vous améliorer progressivement.

Régénération et pauses

Le cerveau humain a besoin de pauses pour retrouver sa pleine capacité, je ne vous dis certainement rien de nouveau. Mais il existe différentes possibilités de donner des pauses au cerveau. La première possibilité, dont vous avez peut-être déjà entendu parler, est ce que l’on appelle la méthode Pomodoro. Cette méthode s’appelle d’ailleurs ainsi parce qu’elle a été inventée par un Italien qui utilisait comme minuteur une horloge de cuisine en forme de tomate.

Que vous utilisiez la méthode Pomodoro ou une autre méthode pour permettre à votre cerveau de se reposer, n’oubliez jamais que votre cerveau n’a pas seulement besoin de courtes périodes de régénération, mais aussi de périodes plus longues. Ce besoin est bien sûr satisfait par le sommeil nocturne, mais vous devez également vous rappeler que pendant la journée, vous ne pouvez probablement pas vous contenter de pauses de 5 minutes. Je sais que de nombreuses personnes renoncent volontiers à leur pause déjeuner lorsque le temps est compté. Du point de vue de la capacité de concentration, cela n’a aucun sens. D’une part, la pause déjeuner offre une bonne occasion de se régénérer, d’autre part, la prise de nourriture assure l’approvisionnement de l’organisme en énergie, en minéraux et plus encore. Sans cet approvisionnement, le cerveau n’est pas performant. Adoptez une approche consciente. Ne renoncez pas à votre pause déjeuner. Prenez plutôt suffisamment de temps pour un déjeuner sain et faites le plein d’oxygène. Vous pourrez ensuite vous consacrer aux tâches suivantes ; bien revigoré et surtout aussi pleinement concentré.

Fixer des priorités, décider et faire le tri

Il faut fixer des priorités et réduire l’ensemble des projets à un niveau gérable. En matière de gestion du temps, vous connaissez certainement la division des tâches en catégories A, B et C ou le terme de méthode Eisenhower.

Votre objectif devrait être le suivant : J’augmente ma concentration de manière à pouvoir résoudre les tâches importantes dans le cadre des horaires de travail habituels. Considérez votre travail quotidien. Quelles sont les tâches que vous effectuez ?

  • Beaucoup de tâches de routine,
  • quelques tâches stratégiques,
  • d’autres auxquelles vous vous consacrez parce que vous aimez les faire,
  • enfin il y a peut-être aussi des tâches que vous trouvez absurdes ou inutiles, mais que vous êtes obligé d’accomplir.

Vous devez utiliser une méthode telle que ABC pour faire le tri et vous organiser.

La concentration dans les relations de travail et autres relations sociales

amelioration attentionN’oubliez pas non plus que l’humain est un être social. L’échange avec les autres fait partie de sa nature et est donc extrêmement important. Si je me concentre entièrement sur mon interlocuteur et que je ne me laisse pas distraire par d’autres choses, c’est aussi un signe de respect et d’estime.

Si je veux me concentrer pleinement sur la personne que j’ai en face de moi, je dois mettre de côté tout ce qui est source de distraction. Donc : ranger le téléphone portable et le mettre en mode silencieux, déplacer le téléphone au bureau et fermer la porte. Il en va de même dans l’autre sens. Demandez à votre collaborateur, à votre collègue ou même à votre chef  d’éteindre les perturbateurs.

Il faut comprendre que pour de nombreuses personnes, le respect ne va plus de soi aujourd’hui et que la coopération au sein de services et d’entreprises complets en souffre. Si c’est le cas dans votre environnement, abordez le sujet. Mettez le thème de la concentration à l’ordre du jour de la prochaine réunion d’équipe.

Répondre aux attentes et fixer des limites

Nous avons la chance d’envoyer des messages en quelques secondes autour du globe et nous nous attendons à une réponse instantanée. Si je m’engage dans un tel comportement, cela a deux conséquences.

  • Premièrement, je suis constamment distrait et dérangé dans ma concentration. Vu le nombre de mails et de messages que chacun reçoit, cela signifie qu’à la fin de la journée, on aura fait qu’une fraction de ce que l’on avait prévu.
  • Deuxièmement, la vitesse a probablement pour conséquence de nuire à la qualité de la réponse, caron n’aura pas pris suffisamment de temps pour la rédiger.

Nous devons veiller à ralentir, et ce chacun pour soi. C’est particulièrement vrai à notre époque, où tout est techniquement possible et où la vitesse n’est pas freinée par des barrières techniques. Pour y arriver, cela commence avant tout par une harmonisation des attentes mutuelles et, si nécessaire, par la fixation de limites.

Dans vos relations de travail, commencez par lui demander quels sont les délais de réponse attendus. Expliquez-lui également les temps de réaction qu’il peut attendre de vous. Ce faisant, restez réaliste et, si nécessaire, justifiez vos propos. Se concentrer sur une tâche signifie une meilleure qualité et une plus grande efficacité.

Un facteur important de la capacité de concentration de l’homme est la séparation entre le travail et le temps libre ; la séparation entre l’occupation et les pauses pendant lesquelles il peut se régénérer. De nombreuses entreprises en sont même venues à désactiver la synchronisation automatique des e-mails avec le serveur de l’entreprise du soir au matin et le week-end. Ceux qui souhaitent tout de même lire doivent synchroniser manuellement. C’est une bonne pratique. Elle montre que l’on respecte le fait que les collaborateurs ont besoin d’espaces protégés.

La communication

Bien entendu, la communication est un thème crucial. Cela vaut aussi bien pour notre vie privée que pour notre quotidien professionnel. Mais pourquoi la communication est-elle un élément si important si vous voulez augmenter votre concentration ? Eh bien, vous avez beau peaufiner vos techniques, élaborer des plans, fixer des horaires et établir des priorités ; si votre entourage ne fait pas preuve de compréhension, vous ne serez pas épargné par les perturbations.

Si vous souhaitez changer un certain comportement, vous devez absolument communiquer afin de créer de la transparence. Prenez un exemple : vous souhaitez à l’avenir, dans la mesure du possible, organiser votre semaine de manière à ce que votre temps de travail à haut rendement soit en grande partie libéré des réunions. Cependant, il est devenu habituel dans votre équipe que la plupart des réunions tombent dans ce créneau horaire en fin de matinée. Votre première mesure doit être d’en parler avec les autres. Votre intention de changer votre comportement signifie automatiquement que les autres doivent également changer leur comportement. Sinon, vous n’aurez plus aucune chance de participer à des réunions. Cette situation compliquée ne peut être résolue que par la communication.

Autre aspect important de la communication : lorsque les choses ne vont pas très bien. Lorsque vous en parlez au sein de votre équipe : indiquez clairement dès le départ quel est votre objectif. Pourquoi vous êtes-vous penché sur le sujet ? Pourquoi souhaitez-vous augmenter votre concentration ? Surtout si vous êtes cadre, vous ne devez pas donner l’impression que vous voulez une plus grande efficacité pour que votre équipe en fasse encore plus en termes de quantité.

Outre l’échange personnel, la communication implique également que vous notiez les points importants. Pour que vous et tous les autres sachiez de quoi il s’agit. Pour que ceux qui n’étaient peut-être pas là puissent participer. Pour qu’ils puissent tous se concentrer sur ce qui est important pour votre entreprise et pour vous-même.

Un temps précieux avec vos proches

Quittez un instant votre quotidien professionnel pour vous pencher sur votre vie privée. Le temps que vous passez avec votre partenaire, votre famille ou vos amis est un facteur important pour votre régénération. Il aide à se détendre et permet ainsi de rester en forme pour le travail.

Incluez vos temps de vie privée dans votre planification.

Conclusion

Être focus sur ses tâches est essentiel pour être productif. Évitez de vous laisser distraire, gérez l’ordre des tâches et vous devriez avoir une meilleure productivité.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.