Blog

Comment choisir un comptable pour mon entreprise ?

Trouver un expert comptable ! A moins de connaître quelqu’un ou qu’un comptable vous soit recommandé, voilà une tâche compliquée. Vous êtes chef d’entreprise et avez créé votre PME, c’est un peu votre bébé, vous y tenez et vous ne voulez pas la confier à n’importe qui. Il n’y a rien de plus normal. Voilà comment choisir un comptable !

Qu’est-ce qu’un comptable ?

Un comptable est une personne qui enregistre les opérations commerciales au nom d’une organisation, rend compte du rendement de l’entreprise à la direction et publie des états financiers.

Si votre entreprise n’a pas les moyens d’embaucher un comptable, vous devez externaliser la tenu de votre comptabilité et choisir un cabinet expert comptable.

Quel est le rôle du comptable ?

Le comptable agit dans le respect du code du commerce qui impose une tenue des comptes régulières donnant une description fidèle des biens, de la position financière et des résultats de l’entreprise.

Les opérations de base d’un cabinet comptable sont :

  • L’enregistrement chronologique des opérations
  • La révision comptable ou vérification des soldes comptables avant l’édition du bilan de l’entreprise. La révision comptable doit être faite au moins une fois par an.
  • Bilan (comptes annuels de l’entreprise)
  • L’émission d’un paiement de salaire ou de traitement à un employé, ce qui implique l’enregistrement d’une dépense et d’une sortie de fonds.
  • Rapprochement d’un relevé bancaire, ce qui produit probablement des ajustements au compte de caisse.

En plus de l’enregistrement des transactions, un comptable produit un certain nombre de rapports :

  • Les états financiers sont remis aux propriétaires et/ou exploitants d’une entreprise, ainsi qu’aux prêteurs et autres créanciers. Les états financiers comprennent le compte de résultat, le bilan et l’état des flux de trésorerie.
  • Des rapports de gestion sont remis à l’équipe de direction. Les rapports sont hautement adaptés aux besoins de chaque entité et peuvent couvrir des sujets tels que les ventes de certaines gammes de produits, les enquêtes sur les écarts de coûts, les retours sur ventes et une analyse des heures supplémentaires effectuées.
  • L’état des amortissements.
  • Le bilan social.
  • Les déclarations fiscales et de TVA sont remises aux services compétents des impôts et de la TVA. Les tableaux de bord fournissent des détails sur les montants payés pour les impôts sur le revenu ou des sociétés, la TVA, …
  • Vous assister en cas de contrôle fiscal.

Évolution du métier de comptable

Plaidoyer existe en faveur d’un nouveau rôle pour les comptables et les experts-comptables. Bien sûr, il faut séparer le travail d’audit et le travail de conseil, ce qui est également une obligation. Mais de plus en plus de ces contrôles seront effectués par ordinateur. Cela aiderait énormément la profession beaucoup plus d’attention était accordée aux compétences en communication et en conseil dans les cours de formation. Les entrepreneurs et les entreprises ont un grand besoin de personnes qui pensent avec eux à l’entrepreneuriat. Il y a beaucoup d’experts financiers qui utilisent encore un jargon professionnel qui n’aide pas beaucoup les entrepreneurs.

La profession d’expert-comptable peut et doit être rendue beaucoup plus attrayante. Si vous demandez à un jeune de 18 ans s’il a envie d’étudier la comptabilité, il ne trouve probablement pas cela très attrayant. Si, par contre, vous lui demandez s’il veut aider les entrepreneurs à faire plus de profits, il y répondra probablement avec plus d’enthousiasme.

S’éloigner des factures horaires

Dans les cabinets comptables, le défi consiste à passer de la facturation à l’heure à la rémunération de la valeur ajoutée du comptable. Si vous deviez jouer un rôle consultatif, vous travailleriez sur la base d’un projet. Effectuer un calcul de coût, par exemple, peut être un travail à forte intensité de main-d’œuvre, mais il reste à voir s’il donne réellement des résultats pour le client. Si, au lieu de cela, vous deviez guider le client vers une augmentation de sa marge de X %, vous obtiendriez de vrais résultats.

Voici les mesures qui contribueraient à rendre la profession de comptable à nouveau intéressante :

  • rendre la formation plus attrayante,
  • accorder plus d’attention à la communication et au conseil dans la formation,
  • s’éloigner du système des factures horaires.

Comment trouver un comptable ?

Le comptable est un métier en pénurie et à court terme ne sera pas comblée par l’automatisation. La profession d’expert-comptable peut et doit être rendue beaucoup plus attrayante.

On a longtemps spéculé dans ce secteur sur l’automatisation qui viendrait compléter les déficits, mais ce n’est pas possible à court terme.

Le moyen le plus efficace de trouver la perle rare reste le bouche à oreille en vous renseignant auprès d’autres responsables d’entreprises qui ont plus ou moins les mêmes caractéristiques et les mêmes besoins que vous.
Si vraiment vous ne connaissez personne susceptible de vous renseigner efficacement, tournez-vous soit :

vers l’Ordre régional des experts-comptables,

la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) qui vous donneront la liste des cabinets de votre région,

un site qui peut vous aider pour trouver votre comptable sur RegionsJob.

Vous devrez alors procéder à une sélection en respectant certains critères.

Les critères à prendre en compte pour choisir un comptable

Il est donc primordial qu’une relation de confiance s’instaure entre lui/elle et vous.

La première chose à faire est de définir vos besoins. Souhaitez-vous simplement un service comprenant les opérations de base ou préférez-vous obtenir des conseils pour vous aider à gérer efficacement votre entreprise ?

trouver-comptable1-. Choisissez un comptable qui connait vos activités

En faisant vos recherches, vous vous apercevrez vite que les cabinets d’experts-comptables sont plus ou moins spécialisés dans un secteur d’activité et visent le même type de clientèle. Cela est précieux dans la mesure où ils sont capables de détecter rapidement les incohérences dans la gestion de votre entreprise. Ils ont des points de référence. Ils connaissent également les problèmes auxquels vous pouvez être confronté, notamment si votre profession est spécifique ou très réglementée (restauration, bâtiment, secteur médical, etc…). Choisissez un expert-comptable qui connaît votre métier et ses caractéristiques.

2-. Choisissez un comptable à votre taille

Les cabinets d’experts-comptables travaillent souvent avec une clientèle issue du même secteur d’activité et de la même taille. Certains sont ainsi spécialisés dans les TPE et PME. Inutile de vous adresser à un cabinet prestigieux qui n’aura pas de temps à vous consacrer, vous considérera toujours comme un petit client mais vous facturera quand même des honoraires aussi prestigieux que sa réputation.

Si vous êtes un créateur d’entreprise en phase de création ? Dans ce cas choisissez un expert-comptable capable de vous conseiller sur le statut approprié à votre situation personnelle et de vous aider pour les formalités administratives.

3-. Trouvez un comptable proche de votre entreprise

La proximité géographique est généralement un atout, à condition que votre interlocuteur soit disponible. En effet, il ne sert à rien d’être proche de son cabinet s’il ne peut répondre à votre demande en cas d’urgence ou si vous avez une demande précise.

4-. Pensez à l’usage des technologies comptables

Vous pouvez préférez un expert comptable en ligne travaillant pour un cabinet d’expertise-comptable dématérialisé si vous êtes technophile. Si vous ne l’êtes pas, il est préférable de choisir un comptable qui travaille de façon plus traditionnelle.

Aujourd’hui, les cabinets utilisent des logiciels informatiques spécifiques qui vous permettent, via une plateforme d’échange, d’avoir accès à votre dossier à tout moment. Dans ce cas, les logiciels de votre comptable devront être compatibles avec votre propre système informatique.

5-. Le comptable qui vous fera payer le juste prix

Le tarif, le nerf de la guerre, doit être en rapport avec le service rendu. Certains experts-comptables facturent au forfait, d’autres à l’heure. Avant de prendre votre décision, demandez-lui précisément ce qu’englobe le prix s’il s’agit d’un forfait. D’une manière générale, fuyez les comptables qui vous proposent des tarifs dédiant toute concurrence, leurs prestations sont à la hauteur de leurs tarifs et vous risqueriez de vous retrouver dans une situation délicate vis-à-vis des services fiscaux. N’oubliez pas qu’en matière de services, c’est comme partout ailleurs, la qualité a un prix. Cependant, le montant des honoraires ne doit pas être disproportionné par rapport au service rendu et risquer de mettre en danger la santé de votre entreprise.

Il existe de plus en plus de logiciel de comptabilité accessible aux entrepreneurs, voyez si le comptable est d’accord que vous encodiez une partie de vos pièces comptables par facilité et pour réduire le coût. C’est une façon d’avoir un comptable pas cher car, vous lui laissez les tâches spécifiques telles que les conseils d’expert et vous occupez de l’encodage répétitif.

En plus avoir accès à sa comptabilité en ligne via un logiciel comptable en SAAS est un avantage pour la tenue de comptabilité. En effet, vous avez accès aux informations de votre logiciel de gestion à partir de n’importe quel poste ou ordinateur.

6-. Prenez un comptable qui se tient à jour

En matière de comptabilité la législation évolue rapidement. Il est primordial pour la bonne marche de votre entreprise que vous soyez averti en temps réel des changements affectant la législation fiscale, sociale, juridique et comptable. Votre comptable est avant tout un conseiller privilégié et le partenaire principal de votre entreprise.

7-. Optez pour un comptable qui a du temps pour vous

Évitez les experts-comptables surbookés qui ne savent pas déléguer et croulent sous les dossiers de leurs clients. Vérifiez que le cabinet est composé d’une équipe compétente et proportionnelle à la taille de sa clientèle. Vous aurez toujours un interlocuteur de confiance qui saura répondre à vos questions dans le cas où la personne chargée de votre dossier serait indisponible. N’oubliez pas que votre expert-comptable est avant tout un partenaire essentiel dans la conduite de vos affaires. Une relation de confiance mutuelle doit s’établir entre vous.

0
  Article en rapport
  • No related posts found.