Modèle VRIO : les critères à prendre en compte dans l’analyse stratégique d’une entreprise ?

Le modèle VRIO est un procédé qui permet de déterminer les ressources clés et les compétences nécessaires pour qu’une entreprise se démarque. Il est utilisé quand il s’agit d’effectuer des analyses stratégiques afin de faire face à un environnement concurrentiel. Il prend en compte plusieurs critères. Découvrez dans cet article ces différents critères.

Le modèle VRIO prend en compte la valeur créée pour le client

Le premier critère que le modèle VRIO considère dans l’analyse stratégique d’une entreprise est la valeur que crée cette dernière pour son client. Pour être plus clair, il s’agit d’évaluer en quoi est-ce que la stratégie mise en place permet de satisfaire au mieux le client. Le modèle Modèle VRIOVRIO évaluera pour cela la qualité qui est mise dans la production. Plus celle-ci est optimisée et davantage le client sera satisfait. C’est en cela que l’on parle de valeur créée par l’entreprise.

Par ailleurs, il y a aussi le coût des produits et des ressources proposés à la clientèle. En prenant en compte le critère de la valeur, le VRIO évalue le coût des différents services que propose l’entreprise. Il détermine alors en quoi cela favorise la stratégie de l’entreprise. Il ne faut pas non plus oublier le point de la disponibilité des compétences et des ressources que dispose la société.

La rareté de la compétence proposée

Le second critère que traite le modèle VRIO est la rareté des ressources clés et des compétences proposées par l’entreprise. C’est un critère assez important dans la stratégie d’une entreprise. Il requiert de l’analyser de façon plus profonde afin de le maximiser au mieux. Une compétence qui n’est pas rare n’a rien de particulier et donc ne peut aucunement garantir la croissance d’une entreprise.

En effet, le modèle VRIO se base sur le fait qu’une stratégie d’entreprise doit prendre en compte la production d’une compétence qui ne peut être vulgarisée. C’est en cela qu’elle gardera sa valeur dans le temps et confèrera donc une efficacité à ladite stratégie. C’est ainsi qu’une analyse stratégique d’une entreprise basée sur le modèle VRIO vient vérifier à quel point ce critère de rareté a été pris en compte. Si cette condition n’est pas vérifiée, alors il en ressortira que cette stratégie d’entreprise est inefficace.

L’inimitabilité des ressources

Il faut aussi que les ressources clés soient uniques en leur genre. Ce critère est dénommé inimitabilité des ressources dans le modèle VRIO. En effet, les ressources clés ou les compétences que prend en compte la stratégie de votre entreprise ne doivent pas être imitables. Vous devez veiller à ce que, nulle part ailleurs, on ne puisse être en mesure de retrouver des ressources identiques aux vôtres.

De façon générale, la compétence vendue par une entreprise devait, à la base, être le fruit de plusieurs autres réunies. N’importe quelle autre entreprise dans le monde devrait avoir du mal à développer une compétence identique. C’est cela qui donne de la valeur à cette ressource et la rend susceptible de participer à la croissance de votre entreprise. Si, en revanche, votre production est facilement copiable par vos concurrents, vous ne risquez pas de profiter longtemps de celle-ci. C’est cet aspect des choses que traite le modèle VRIO à travers le critère de l’inimitabilité des ressources.

Le modèle VRIO évalue l’organisation au sein de l’entreprise

meetingEn plus des critères d’analyse de stratégie d’entreprise cités plus tôt, il y a aussi l’organisation au sein de l’entreprise elle-même. Vous convenez qu’une entreprise, quelles que soient les valeurs commercialisées, sans une bonne organisation ne saurait se porter bien. C’est pour cette raison que ce modèle d’analyse intègre ce critère afin de relever les failles enregistrées.

Ainsi, le mode de prise de décision qui caractérise l’entreprise doit être bien structuré et établi sur des bases solides. Cela va permettre de coordonner suffisamment l’exploitation des ressources clés de l’entreprise sans pousser celle-ci vers le précipice. D’un autre côté, le modèle VRIO évalue aussi les systèmes d’information afin que ceux-ci soient régulièrement mis à jour.

Conclusion

En somme, le modèle VRIO prend en compte la valeur des ressources clés et compétences, leur rareté, leur inimitabilité et surtout l’organisation au sein de l’entreprise.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.