Management

Tout savoir sur CCAP / CCTP pour un marché public

Anciennement, pour répondre à un marché public, les entreprises devaient respecter un cahier des charges. Désormais, les termes ont changé et l’on parle de Cahier des Clauses Administratives Particulières et de Cahier des Clauses Techniques Particulières.

Les clauses d’un marché public

ccap-cctp-marche-publicIl existe en tout quatre types de clauses de marché, divisées en deux grandes catégories.

  1. Tout d’abord, les clauses générales parmi lesquelles on trouve les CCAG et les CCTG. CCAG est l’acronyme permettant de désigner les cahiers des clauses administratives générales qui vont permettre de définir les stipulations de nature administrative. CCTG désigne quant à lui, les cahiers des clauses techniques générales, qui permettent de définir les stipulations de nature technique.
  2. La deuxième catégorie est celle des clauses particulières dans laquelle on retrouve les CCAP et les CCTP. Les CCAP désignent les cahiers des clauses administratives particulières qui déterminent les dispositions administratives qui sont propres à chaque marché. Le CCTP, cahiers des clauses techniques particulières, fixe les dispositions techniques nécessaires pour exécuter l’ensemble des prestations de chaque marché. On peut aussi trouver le CCP, cahier des clauses particulières, qui regrouper alors en un seul et même document, les CCAP et le CCTP.

Le CCAP, Cahier des Clauses Administratives Particulières

Ce cahier des Clauses Administratives Particulières, souvent mis de côté par les entreprises, est pourtant très important car on retrouve alors tous ce qui a trait à l’aspect administratif de l’exécution du marché. Il vient en complément du CCAG (cahier des clauses administratives générales).

Ainsi, selon le marché, le CCAP peut faire référence à l’un des cinq CCAG. Celui des fournitures courantes services (CCAG-FCS), celui des travaux, celui des prestations intellectuelles (CCAF PI), celui des technologies de l’information et de la communication (CCAG TIC), ou celui des marchés industriels (CCAG MI).

Au sein du CCAP, l’entreprise candidate retrouvera un certain nombre de données administratives sur le marché.

Ainsi, selon la durée et le marché en question, on pourra retrouver une clause sur la révision des prix. En général cette dernière est basée sur les indices Insee. Le CCAP précisera les conditions précise et la formule de calcul a appliquer.

On trouvera aussi les conditions de règlement des prestations exécutées au cours du marché. La règle générale veut que le délai de paiement soit fixé à 30 jours, ou 50 jours pour les hôpitaux. Toutefois, le règlement n’interviendra qu’à la condition que les exigences présentes dans le CCAP soient entièrement respectées.

Ainsi, une partie du CCAP sera dédiée aux conditions d’exécution des prestations. Le document précisera notamment les lieux et moyens d’exécution, et apportera, s’il y a lieu des informations sur le stockage, l’emballage des produits, et toute information utile à l’exécution des prestations demandées.

Dans le cas des marchés de prestations intellectuelle et de technologies de l’information et de la communication vous retrouverez dans le CCAP des informations relatives aux droits de propriétés.

En outre, le CCAP précise aussi les conditions de résiliation du marché, ainsi que les pénalités qui peuvent s’appliquer le cas échéant.

Le CCTP, Cahier des Clauses Techniques Particulières

Ce document est celui qui est étudié de près par l’ensemble des entreprises volontaires car il s’agit du cahier des charges du marché.

Selon le marché, le contenu de ce cahier des charges, et surtout son volume peut fortement varier.

Dans tous les cas, c’est dans le CCTP que l’on retrouvera notamment les pièces financières. Celles-ci peuvent se présenter sous la forme d’un bordereau des prix unitaires (BPU), d’un devis quantitatif estimatif (DQE) ou d’une décomposition du prix global et forfaitaire (DPGF).

Dans les marchés à bons de commandes, les candidats devront remplir le bordereau des prix unitaires ainsi que le devis quantitatif estimatif. Cela a notamment lieu lorsque les besoins ne sont pas précisément connus. On retrouve notamment ce type de marché pour les fournitures de bureau, les denrées alimentaires…etc. Ainsi, l’entreprise qui remporte ce marché se retrouve titulaire exclusif des commandes pour toute la durée du marché.

La décomposition du prix global et forfaitaire est un document qui sera fourni dans les marchés conclus pour des prix forfaitaires. On le retrouve ainsi dans les marchés de construction notamment.

0

Comment utiliser un ennéagramme pour les ressources humaines ?

Les origines de l’ennéagramme sont plutôt lointaines et imprécises. Toutefois, c’est à partir de 1920 que Gurdjeff va utiliser plus spécifiquement cet outil, plus précisément en psychologie et dans le domaine de la connaissance de soi. Mais qu’est-ce qu’un ennéagramme ? Comment peut-on en faire usage dans la gestion des ressources humaines ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

L’ennéagramme : qu’est-ce que c’est ?

enneagramme-rhL’étymologie du mot « ennéagramme » est formée de « ennea », signifiant neuf, et de « grammos », signifiant point. En effet, l’ennéagramme est composé de 9 points, qui correspondent à 9 types de personnalités :

  • le perfectionniste ;
  • l’altruiste ;
  • le battant ;
  • le créatif ;
  • l’observateur ;
  • le loyaliste ;
  • le curieux ;
  • le chef ;
  • le médiateur.

Il s’agit en fait de neuf façons de voir le monde et de s’y adapter. Elles reposent sur des croyances qui sont inconscientes et provoquent chez nous des comportements types, des automatismes, tout en structurant notre rapport aux autres.

Ces automatismes vont souvent empêcher le développement personnel, c’est pourquoi l’ennéagramme est utile ! Il va aider à prendre conscience de nos motivations afin de s’ouvrir à plus de choix et libertés.

L’ennéagramme est un outil précieux pour fournir des solutions dans le développement de la communication, la gestion des conflits au sein d’une entreprise, ainsi que l’amélioration des relations. Il permet aussi de composer des équipes performantes et de faire progresser tous les collaborateurs d’une entreprise.

L’ennéagramme est un outil particulièrement utile pour les responsables des ressources humaines, car il permet de mettre en évidence les vrais potentiels de chacun, et ainsi de créer des équipes performantes, pleines de motivation et responsables.

Quelques mots sur les ressources humaines

Le rôle des ressources humaines est de parvenir à accorder les obligations économiques avec les rapports sociaux existants dans toute société. Les employés des ressources humaines ont une grosse charge de travail et doivent être performants dans de nombreux domaines. En effet, les tâche de la fonction RH sont nombreuses :

  • recrutement de nouveaux salariés ou licenciement ;
  • gestion des fiches de paie, des contrats et des rémunérations (tout ce qui concerne l’administration du personnel) ;
  • valorisation des carrières des différents salariés ;
  • surveillance de l’harmonie au sein de l’entreprise ;
  • développement des compétences collectives ou personnelles, notamment en matière de droit social.

Ce premier rôle est déterminant, un mauvais choix de personnel est une des causes les plus courantes d’échec d’une entreprise. La sélection faite par la direction des ressources humaines est donc primordiale pour la survie même de l’entreprise.

Les employés des ressources humaines ont donc de nombreux rôles, c’est pourquoi l’utilisation d’outils comme l’ennéagramme peut grandement leur faciliter la tâche et leur faire gagner du temps.

Utilisation de l’ennéagramme dans les ressources humaines

Pourquoi utiliser un ennéagramme ?

Au sein d’une entreprise, les employés des ressources humaines ont un grand intérêt à utiliser un ennéagramme. En effet, il contribue à créer et entretenir de bonnes relations interpersonnelles. On l’utilise non seulement pour arriver à une meilleure compréhension de soi-même, mais également des autres. Avec l’ennéagramme, chacun va pouvoir faire émerger ses propres caractéristiques et atouts, afin de les utiliser à bon escient au sein de l’entreprise, et d’y amener harmonie et prospérité.

Comment ça marche ?

L’ennéagramme est un outil qui permet de mieux se connaître soi-même et les autres. On s’en sert dans les ressources humaines, mais également dans des domaines de la psychologie, ou encore lors de coaching. Grâce à lui, on est en mesure de mieux communiquer au sein d’une entreprise, cependant, il faut bien garder à l’esprit que rien n’est figé !

Une fois un type de comportement identifié pour un salarié, il ne faut pas se croire cantonné à lui, car il est toujours possible d’évoluer et de changer de type de comportement. Cet outil prend en considération tous les aspects émotionnels, intellectuels, etc., mais il ne faut pas non plus être placé dans une case pour autant.

Prochaine étape : lire l’ennéagramme et le comprendre.

Chaque tendance possède un côté positif et un côté négatif. Tout n’est pas complétement bon ou mauvais, chaque personnalité est équilibrée. L’ennéagramme considère que chaque personne est caractérisée par une « tendance » principale et deux secondaires, qui sont parfois qualifiées « d’ailes ». Ces « ailes » complètent la tendance principale.

Il faut également savoir, pour comprendre l’ennéagramme, que chaque personnalité est liée à deux autres types par une corde. Ce sont deux tendances opposées de la personnalité : celle qui se révèle sous le stress, et celle qui survient au moment de l’épanouissement de la personnalité.

Au sein de l’entreprise, il sera donc proposé aux salariés de faire les tests de l’ennéagramme afin qu’ils connaissent mieux leur caractère et leurs atouts pour prospérer. Pour un résultat plus complet, il pourra leur être demandé de se poser certaines questions afin de leur permettre de mieux s’identifier à un des types de l’ennéagramme. Voici quelques exemples de questions à se poser :

  • Comment se déconnecter de soi-même ?
  • D’où viennent vos peurs, comment vous les gérez ?
  • Quel personnage montrez-vous aux autres ?
  • Comment vous utilisez votre colère ?
  • Quelle place détient l’orgueil dans votre vie ?

Un exemple de type de personnalité et ses caractéristiques

Pour mieux comprendre l’ennéagramme en ressources humaines, voici quelques mots sur l’un des types de la liste : le type 9, dit le médiateur.

Le médiateur recherche la paix et l’harmonie, on le qualifie de conciliateur habile. Cependant, il a tendance à éviter les conflits, sa compulsion le mène donc directement à la paresse. Il se réfugie dans des activités secondaires et remet souvent ses tâches au lendemain. Ce comportement est dû au fait qu’il veut éviter toutes décisions et actions susceptibles de provoquer un désaccord avec les autres.

Connaître ces caractéristiques est donc riche d’enseignements pour le service des ressources humaines, qui saura avec plus d’acuité comment gérer ce type de profil.

L’ennéagramme, l’outil indispensable au sein d’une entreprise

Si vous souhaitez que votre entreprise soit performante et qu’il y règne l’harmonie, le recours à l’ennéagramme est une des meilleures solutions. Grâce à lui, chacun se connaîtra et mettra à profit ses qualités. De plus, les différents salariés se connaîtront mieux, ce qui évitera des tensions et permettra la composition d’une équipe équilibrée et à haut potentiel. Utiliser un ennéagramme peut vous permettre à la gestion rh de sélectionner les bons employés.

0

Comment bien organiser un team building en entreprise?

Beaucoup de personnes se questionnent quant au team building, c’est sans doute un terme que de nombreuses personnes ont déjà entendu, mais sans savoir réellement la signification. Avec cet article le team building n’aura plus aucun secret pour vous.

Qu’est-ce qu’un team building?

Le team building est un terme que nous avons piqué à nos amis anglophones. Il s’agit en fait d’une activité d’entreprise qui réunit un grand nombre de personnes en réalité tous les membres de la structure (ou presque). Lors de cette journée 100 % team building l’objectif et de proposer des activités ludiques en dehors du cadre professionnel ce concept permet de casser la routine quotidienne, de mieux se connaître et de tisser des liens entre les membres du personnel. Lire la suite →

0

Comment faire une candidature spontanée ?

Paradoxe que de proposer un article sur la recherche d’emploi sur Agir & Entreprendre ? Par forcément, les entrepreneurs sont des employeurs et indiquer comment faire une candidature spontanée fera gagner du temps au candidat mais aussi à l’entreprise. Découvrez dans ce guide, toutes les techniques de candidatures spontanées afin de multiplier vos chances d’avoir un emploi.

Qu’est-ce qu’un candidature spontanée ?

Lire la suite →

0

La formation et le recrutement de profils d’ingénieurs et de techniciens

Le désintérêt des étudiants pour les études scientifiques au cours des dernières décennies a été grandissant. C’est un constat alarmant dans un monde où le développement techno-scientifique est présent dans tous les aspects de la vie humaine, l’enseignement des sciences n’est pas moins nécessaire que l’alphabétisation des individus avec l’émergence des sociétés industrielles. Les entreprises ont besoin de professionnels bien formés pour participer aux processus de recherche, d’innovation et de développement au plus haut niveau.

Le profil d’ingénieur est très recherché

Lire la suite →

0

Leadership, pouvoir et autorité. Différences et similitudes

Le management a considérablement évolué aux cours des dernières années. Le contexte professionnel a changé, les entreprises sont plus soucieuses du bien être des travailleurs car elles ont compris que leurs performances dépend de leur satisfaction au travail. Dans cet article, nous allons voir les différences entre leadership, autorité et pouvoir.

Leadership et pouvoir

Lire la suite →

0

Des fleurs pour améliorer vos locaux professionnels

Quel que soit le type de vos bureaux ou vos locaux, avoir une façade fleurie est toujours une idée sympathique pour attirer le regard et rendre votre espace de travail plus agréable. Il existe des pots longs et peu profonds que l’on pose sur le bord de la fenêtre ou que l’on suspend à son balcon qui sont conçus exprès pour cet usage. C’est ce qu’on appelle des jardinières ou des balconnières.

Pourquoi fleurir vos locaux professionnels ?

Lire la suite →

0

Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur pour aménager vos bureaux

Il est entendu que les humains sont sensibles à leur environnement. Si l’on considère le temps que nous passons sur le lieu de travail, il est logique que notre environnement doive répondre à nos besoins et nous procurer une expérience agréable.

Un architecte d’intérieur participe à la création d’un environnement qui non seulement stimule la productivité, mais aussi le bien-être en général. Découvrons ensemble pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur dans une optique d’aménagement des bureaux.

Stimuler la productivité grâce à un architecte d’intérieur

Lire la suite →

0

Pourquoi faire une activité de team building avec vos employés ?

« Team Building » est un terme anglosaxon que l’on peut traduire par « construction d’équipe ». Ce terme est devenu un buzzword, pourtant il a vu le jour au début des années 80. Découvrez ce qu’est le team builiding et quels sont ses avantages pour votre entreprise.

Qu’est ce que le team building ?

Lorsque l’on travaille à temps complet, on passe une grande partie de sa vie avec ses collègues de travail, que l’on voit parfois même plus souvent que sa propre famille. En tenant compte de cela, il est donc important qu’une bonne cohésion soit présente, ce qui permettra à chacun de travailler dans une bonne ambiance.

C’est aussi là qu’intervient le team building qui consiste en fait à créer des activités et des challenges pour les salariés d’une même société, mais en dehors du cadre de l’entreprise.

Le but premier du team building est de renforcer la cohésion de groupe entre les salariés, à renforcer les liens ou à en créer de nouveaux.

Les avantages du team buildingteam-building

Le team building est un formidable outil RH utilisé par de nombreux grands groupes dans le but d’améliorer la productivité de leurs salariés.

En effet, tout d’abord, une activité de team building va permettre d’améliorer la communication entre les salariés. Une meilleure communication au sein d’un équipe aidera à limiter l’émergence de conflits qui peuvent altérer l’ambiance, et viendra améliorer l’atmosphère de travail.

De nombreuses études le prouvent, les salariés sont plus productifs lorsque l’environnement de travail est sain.

Si au sein de votre société, certains de vos salariés doivent travailler en équipe, leur organiser une activité de team building va leur permettre de renforcer leurs liens. Ainsi, de retour au bureau, leur solidarité sera augmentée et les résultats s’en ressentiront fortement.

Un collaborateur qui se sent bien dans sa société est plus motivé dans son travail quotidien. Et les activités de team building sont aussi là pour ça. Savoir que l’employeur prend soin de ses salariés en dehors du cadre formel de l’entreprise favorise une sensation de bienêtre, et donc les performances personnelles de chacun s’en ressente, et c’est la société qui en bénéficie au bout du compte.

Pour les mêmes raisons, lorsqu’un salarié acquiert le sentiment que ses dirigeants se soucient de son bien-être, il n’a pas envie de partir. Les activités de team-building offrent ainsi aux employeurs des collaborateurs fidèles à l’entreprise.

Effectuer une activité de team building par an pourra aussi être l’occasion de présenter les nouveaux arrivants et faciliter leur intégration au sein des équipes.

Comment réussir une activité de team building ?

De nombreuses activités peuvent être organisées en dehors de l’entreprise pour renforcer la cohésion de vos salariés. Toutefois, plusieurs objectifs peuvent être mis en place et trouver les activités adaptées à chacun d’eux est alors un vrai défi à relever.

Aujourd’hui, il existe beaucoup de professionnels spécialisés dans la mise en place de ce type d’événements. Outre le choix judicieux des activités, ils s’occupent également d’organiser et de planifier en totalité cet événement majeur en tenant compte des nombreuses contraintes qu’il peut y avoir.

Si votre objectif est d’améliorer la motivation de vos salariés

Vous pouvez vous diriger vers des activités telles que la course d’orientation, une activité de construction ou musicale. Ces différentes propositions sont construites afin que vos équipes profitent d’un moment de détente en commun tout en ayant pour but d’atteindre l’objectif fixé au départ.

Pour gérer le stress de vos collaborateurs, et leur apprendre à se détendre, il est ainsi préférable d’organiser une activité sportive. Cette dernière permettra d’évacuer les tensions tout en passant un moment agréable.

Votre objectif est la cohésion d’équipe ?

Dans ce cas il peut être intéressant d’opter pour une activité créative où les cerveaux vont devoir se mettre d’accord pour aboutir à un projet intéressant. De même, un escape game où pour gagner il va falloir compter les uns sur les autres est un bon moyen de resserrer les liens.

Votre objectif est la communication interne ?

Vous pouvez aussi choisir comme objectif l’amélioration de la communication interne. Pour cela, rien ne vaut la mise en place de challenge où pour réussir vos salariés devront savoir communiquer correctement à leurs partenaires.

Un mix d’activités

Quoi qu’il en soit, vous pouvez choisir de mixer les activités au sein d’une même journée afin d’atteindre plusieurs objectifs simultanément. Concernant l’organisation, prévoyez un lieu qui ne soit pas trop éloigné de l’entreprise afin que cela n’influe pas sur le temps de trajet de vos collaborateurs. Dans le cas contraire, vous devrez prévoir un moyen de transport type minibus. De même, les horaires doivent permettre au plus grand nombre de participer à cette journée. Aussi, basez-vous sur les horaires habituels de travail de vos salariés.

Liste d’activités de team builing

Nous vous présentons trois activités intérieurs et d’autres de plein air. Les activités de team building en plein air ont généralement tendance à être plus amusantes et actives. L’image de l’entreprise s’efface au fur et à mesure que vous vous concentrez davantage à aider l’équipe à se réunir et à passer un bon moment.

Celle en intérieur peuvent être utilisées pour développer plus la créativité et seront moins axées sur des aspects épreuves.

Participer à un spectacle de théâtre d’improvisation

J’y ai eu recours pas dans un contexte d’entreprise mais avec des étudiants de l’enseignement supérieur. L’activité a été un réel succès. Les formateurs ont constitué des groupes de 12-15 étudiants et leur ont demandé de participer à toute une série d’atelier.

Un excellent moyen de rompre la glace et de faire tomber la timidité tout en s’amusant beaucoup.

Jouer à Shark Tank

Tout entrepreneur doit déjà avoir vu un épisode de cette émission de la télé américaine.

Parmi vos employés, composez un jury et des équipes d’entrepreneurs.

Chaque équipe d’entrepreneur aura pour mission de présenter son entreprise devant le jury afin de trouver des asociés-investisseurs. Ils pourront accepter ou refuser les offres chiffres qu’ils recevront.

Les gens adorent ce format de présentation qui permet aux membres de l’équipe de travailler ensemble et de faire preuve d’esprit d’entreprise.

1. Cette activité de team building est basée sur l’émission éponyme. L’objectif est le même : les équipes présentent des produits fantaisie devant un groupe de “Sharks” (généralement des membres seniors de l’équipe) pour sécuriser les investissements.

2. Divisez les participants en équipes de 2 à 6 personnes. Demandez-leur de trouver un produit imaginaire et d’en faire la promotion. Cette présentation doit être professionnelle et inclure :

  • Nom de la marque
  • Slogan de la marque
  • Plan d’affaires
  • Plan de marketing
  • Données financières (ventes prévues, taille du marché, marges bénéficiaires, etc.)

Si les gens ont de la difficulté à comprendre les exigences, vous pouvez leur montrer un épisode de Shark Tank.

3. Choisissez 3-4 personnes pour être les “Sharks”. Donnez-leur des backgrounds imaginaires (“X est le fondateur de   et la revendue 3 billions of $$)). Vous pouvez aussi leur donner une réserve d’argent imaginaire pour investir dans des idées bien définies.

4. Demandez à chaque équipe de développer son terrain et de le présenter devant les Sharks. Encouragez les rSharks à poser des questions comme s’ils évaluaient une entreprise réelle et se séparaient de leur propre argent. Si un projet est prometteur, les Sharks peuvent investir leur argent fictif dans l’entreprise.

5. L’équipe qui gagne le plus d’investissement à la fin gagne.

Shark Tank est l’une des émissions les plus populaires à la télévision. Faire participer votre équipe à votre propre version de ce spectacle peut stimuler l’esprit d’entreprise et la réflexion. Comme tous les joueurs doivent travailler en équipe et répartir les tâches pour réussir, cela favorisera également le travail d’équipe et la collaboration.

Créer un film d’entreprise pour une occasion (Noël, ..)

Tout de go, oubliez les LibDub qui sont d’un autre âge 😉

Mais quoi de mieux qu’un film pour stimuler la créativité que d’amener votre équipe à en réaliser un ? Cette activité amusante peut se faire à l’intérieur ou à l’extérieur. Il nécessite de l’équipement – caméras, trépieds et microphones – mais votre équipe l’adorera.

Objectif : Promouvoir la créativité, le travail d’équipe, la collaboration et aider les gens à travailler avec de grandes équipes.

Comment jouer

1. Procurez-vous l’équipement – un bon appareil photo (un appareil photo reflex numérique fera l’affaire), des micros de fusil de chasse, des trépieds et un ordinateur portatif équipé de caméras de montage vidéo.

2. Divisez les participants en grandes équipes (minimum 8 personnes). Demandez à chaque équipe de répartir les responsabilités (scénariste, acteurs, caméraman, réalisateur, etc.).

3. Facultatif : Introduire un thème. Si cela semble trop contraignant, demandez aux équipes de choisir leur propre sujet/thème.

4. Demandez aux équipes d’écrire des scénarios pour leur propre film de 5 à 7 minutes. En règle générale, une seule page de script se traduit par une minute de film.

5. Les équipes créeront des films à partir du scénario, en empruntant de l’équipement au besoin.

6. Passez en revue tous les films terminés à la fin de l’exercice, en décernant des prix aux meilleurs choix.

Stratégie

Faire un film est un exercice de travail d’équipe. Vous avez besoin que chaque partie du “studio” travaille ensemble de manière transparente pour réaliser un film réussi. Comme vous travaillez dans un environnement limité, les équipes devront également faire preuve de créativité pour obtenir le récit et les effets qu’elles souhaitent. Cela peut favoriser la pensée latérale et non conventionnelle.

Construire des ponts, pas des murs

Deux équipes construisent des moitiés séparées d’un pont à l’aide des matériaux fournis. Une fois terminées, elles doivent travailler ensemble pour que les moitiés s’emboîtent bien. Un excellent jeu pour développer la collaboration et la créativité.

Objectif : Développer la pensée créative, la communication, la collaboration et les aptitudes à résoudre les problèmes.

Comment jouer

1. Saisissez des objets qui peuvent être utilisés pour construire un pont, tels que du carton, du Lego, des blocs de construction, des pailles, du papier, du ruban adhésif, des règles, des règles, etc.

2. Divisez les participants en deux équipes de taille égale. Séparez-les en deux sections différentes de l’aire de jeu afin qu’ils ne puissent pas voir ce que fait l’autre équipe (utilisez une feuille pour faire la séparation s’il le faut).

3. Demandez à chaque équipe de construire la moitié d’un pont. Une équipe ne peut pas voir ce que fait l’autre. Ils peuvent cependant communiquer verbalement et échanger des idées sur la conception du pont.

4. Donner aux équipes le libre accès à tout le matériel dont elles ont besoin pour construire le pont.

5. Chaque équipe dispose de 10 minutes pour trouver une idée et un croquis pour le pont. Ils ont 30 minutes de plus pour construire le pont. Les équipes peuvent communiquer verbalement d’un bout à l’autre de la salle pendant toute cette période.

6. Au bout de 30 minutes, demandez aux deux équipes de se rencontrer et de voir si leurs ponts sont réellement similaires ou non.

Stratégie

Construire des ponts, c’est amusant, mais quand il s’agit de n’en construire qu’une moitié et de faire en sorte que l’équipe adverse fasse de même, cela apporte une dynamique intéressante. Les équipes doivent communiquer clairement par des instructions verbales pour réussir.

Ils doivent également être capables de résoudre les problèmes, de travailler en équipe et de collaborer à la conception d’un projet – encore une fois, sans se voir (ce qui arrive souvent aussi dans les bureaux éloignés modernes).

Chasse au trésor

Un classique intemporel qui s’adapte à toutes les situations, à tous les lieux et à toutes les tailles d’équipe. Vous pouvez organiser la chasse au trésor à l’intérieur ou à l’extérieur, la tenir courte ou même toute une journée, l’organiser avec seulement quelques personnes ou faire participer tout un service – c’est à vous de décider.

En cours de route, votre équipe apprendra à apprécier la collaboration, la communication, le leadership et la valeur d’avoir du plaisir !

Objectif : Inspirer la collaboration, la résolution de problèmes et le travail d’équipe

Comment jouer

1. Clarifier le but de la chasse au trésor. Votre choix d’activités et de participants variera en conséquence. Par exemple, si vous voulez que les équipes de vente et de marketing travaillent mieux ensemble, vous pouvez concevoir des activités qui les forcent à collaborer. Si vous voulez briser la glace avec de nouveaux employés, faites-les jumeler avec des employés supérieurs, et ainsi de suite.

2. Créez une liste d’activités. Encore une fois, alignez-les avec le but de la chasse. Si vous voulez que les gens s’amusent, choisissez des activités moins sérieuses et moins compétitives. Si vous voulez que les gens travaillent bien ensemble (surtout dans les départements/équipes qui ne s’entendent pas bien), choisissez des activités axées sur l’équipe. Utilisez des exemples d’activités de sites comme TeamBonding pour vous inspirer. Vous pouvez attribuer différents points à chaque activité en fonction de sa difficulté.

3. Organisez les activités, puis divisez votre groupe en équipes de taille égale, en prenant soin de sélectionner les bons partenaires en fonction de votre objectif cible.

4. Réservez 20 à 30 minutes pour débriefer chaque équipe. Laisser 60 à 90 minutes pour la chasse proprement dite (à modifier en fonction de la taille de l’aire de jeu).

5. Une fois le temps écoulé, évaluez quelle équipe a le plus de points.

Stratégie

L’organisation d’une chasse au trésor exige beaucoup de préparation, mais elle peut rapporter gros. Une bonne chasse au trésor implique tout le monde et peut forcer les personnes/équipes qui ne s’entendent pas autrement à travailler en étroite collaboration. Pour la consolidation d’équipe, peu d’activités s’en approchent.

Jouer à Robinson

Votre avion vient de s’écraser sur une île déserte au milieu du Pacifique. Vous n’avez que quelques minutes pour récupérer quelques objets de l’épave avant que l’avion ne brûle. Quels articles votre équipe choisira-t-elle ?

Une grande activité inspirée des histoires classiques des naufrages. Celui-ci inspirera la collaboration et la créativité dans la résolution de problèmes.

Objectif : Inspirer la résolution de problèmes, le leadership, la négociation et la collaboration

Comment jouer

1. Aménagez une aire de jeux avec un certain nombre d’articles de survie tels que différents types de nourriture, d’eau, d’armes, de couteaux, de bâche, de fusées éclairantes, d’allumettes, etc. Vous n’êtes pas obligé d’acheter ces articles ; vous pouvez aussi imprimer des photos sur des fiches.

2. Placez-les toutes à une extrémité dans la zone de l'”épave”. S’assurer que la quantité de chaque article est limitée de façon à ce que les équipes soient forcées de troquer et de collaborer.

3. Divisez les participants en deux équipes (ou plus si vous avez beaucoup de participants).

4. Les équipes ont 25 minutes pour récupérer les objets de survie de l’épave. Ils doivent également classer les éléments par ordre d’importance.

5. Comme certains éléments sont vitaux, mais limités (comme l’eau), les équipes devront collaborer et faire du troc.

Stratégie

Ce jeu en apparence simple devient complexe quand on considère la gravité de la situation. Les équipes sombrent souvent dans le chaos lorsqu’elles ne parviennent pas à s’entendre sur l’importance de chaque élément dans un contexte de survie. Les équipes retenues choisiront un leader et planifieront soigneusement leur processus d’approvisionnement. Ils devront également négocier avec d’autres équipes pour obtenir les objets qu’ils veulent.

Conclusion

Ne voyez pas le team building comme un coût mais plutôt comme un investissement. Grâce à ce type d’activité, vos équipes sont plus soudées. La solidarité entre les collègues d’une entreprise est très importante quelle que soit sa taille ! Alors, quand mettez-vous en place votre prochain team building ?

0
Page 1 du 3 123