L’adhocratie : intérêt et fonctionnement

Dans le management d’une organisation, il existe différents modèles de fonctionnement. La structure simple, le modèle bureaucratique professionnel ou encore l’adhocratie en sont quelques-uns. Instauré depuis 1960, l’adhocratie est devenu aujourd’hui un mode de fonctionnement très prisé par les entreprises en quête de performance et de nouveautés. Elle est même utilisée aujourd’hui en politique et en existe de différents types. Découvrez-en ici plus sur cette structure.

Que signifie le terme adhocratie ?

Le terme adhocratie découle de l’expression « ad hoc », utilisée pour qualifier une situation ou une position provisoire, créée pour une mission bien précise. En entreprise, elle désigne une forme de structure organisationnelle dans laquelle des professionnels sont regroupés en adhocratieéquipe afin d’accomplir des tâches en vue de la réalisation d’un objectif précis, et fonctionnant avec toute liberté de décision. Ces équipes peuvent être par exemple composées de managers, d’experts du marketing et de techniciens.

Ici, il n’est pas question de hiérarchie, car le pouvoir incombe à tous. Il faut dire que ces professionnels sont généralement des experts dans différents domaines et leur mise en commun aide grandement à l’innovation. L’adhocratie est considérée comme étant l’un des modes de fonctionnement les plus modernes et présente bien des avantages.

Intérêt et avantages de ce régime

L’adhocratie est souvent qualifié de régime souple et non formel. En effet, les groupes fonctionnent en totale indépendance et en dehors des procédures hiérarchiques existantes dans l’entreprise, bien que les groupes soient composés de professionnels travaillant au sein de l’entreprise. L’une des principales caractéristiques d’une structure adhocratique est le dynamisme des équipes. Sans contrainte d’autorité, chaque professionnel a toute autonomie pour explorer les multiples pistes imaginables pour l’atteinte de l’objectif fixé.

L’adhocratie favorise la créativité et le développement de nouvelles idées, et ceci dans des délais assez brefs. En effet, les expériences et talents mis en commun dans la conception et la réalisation des projets ou dans la résolution de diverses difficultés. Il peut s’agir de projets pour le développement interne de l’entreprise ou de projets en faveur des clients. Les équipes restent ainsi motivées, et l’esprit de collaboration y est développé.

Un autre avantage des structures adhocratiques est leur durée de vie. En raison de leur mode de fonctionnement, l’adhocratie est souvent instaurée en entreprise pour une durée bien déterminée. Elle vient en soutien aux modes de fonctionnement déjà définis dans l’organisation. Toutefois, il est possible de l’adopter sur la durée pour permettre aux équipes de garder en permanence leur autonomie et à l’entreprise de maintenir un bon niveau de performance.

Elle est parfaite pour des structures qui évoluent en perpétuel changement. Elle leur permet de rester réactives et de s’adapter efficacement. Il faut dire que ce régime convient parfaitement à de jeunes sociétés en quête d’évolution. Il leur permet d’accélérer leur processus de développement avec la mise sur le marché de nouveaux projets innovants.

Comment fonctionne une structure adhocratique ?

Une structure adhocratique fonctionne sur certaines caractéristiques qu’il est assez facile de reconnaitre. Il s’agit généralement de :

  • le choix de professionnels formés dans différents domaines nécessaires à l’atteinte des objectifs ;
  • la mise en commun de ces experts en petites équipes pour l’atteinte des objectifs ;
  • structure adhocune autonomie absolue de ces équipes qui fonctionnent en total décalage avec les normes en vigueur au sein de l’entreprise ;
  • une quasi-absence d’autorité ; le pouvoir est décentralisé, chaque expert a sa place et son mot à dire dans les décisions prises. Les équipes restent toutefois en contact direct avec les dirigeants.
  • Un fonctionnement par ajustement mutuel ; le mode de communication entre les experts et entre les équipes est non formel. C’est ainsi que sont échangées les opinions et les décisions sont prises.

Ces petites équipes dynamiques sont assignées à la fois à des projets pour l’entreprise et des projets dirigés vers les clients (comme des projets publicitaires). On parle alors d’adhocratie administrative et d’adhocratie d’exploitation.

Conclusion

Pour mener à bien des grands projets ou faire face à des situations complexes en entreprise, l’adhocratie se révèle être une solution assez efficace et bénéfique. Elle permet à la fois le développement des compétences, de la créativité et des solutions novatrices. Il est toutefois important de noter que, comme toute autre organisation, le régime adhocratique a ses inconvénients. Le coût onéreux de mise en œuvre peut parfois être élevé. De ce fait, avant d’adopter un tel mode de fonctionnement, il convient de s’assurer que l’entreprise dispose des ressources nécessaires.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire