Archive de l'auteur

Qu’est-ce que la capacité d’autofinancement d’une entreprise ?

La CAF, ou capacité d’autofinancement d’une entreprise, est un ratio financier qu’il est important de suivre. En effet, ce dernier permet de déterminer les ressources financières générées par l’activité de l’entreprise, c’est ce que l’on peut appeler communément la rentabilité.

Définition de la capacité d’autofinancement

Comme indiqué plus haut, la capacité d’autofinancement d’une entreprise, est un ratio financier qui permet de faire ressortir les ressources issues de l’activité de l’entreprise. Connaître la CAF de son entreprise est essentiel car vous allez ainsi pouvoir démontrer si votre entreprise est rentable et si elle peut donc autofinancer son cycle d’exploitation et encore mieux, dégager de la richesse.

Concrètement la capacité d’autofinancement d’une entreprise, est la différence entre les produits encaissables et les charges décaissables.

Le calcul de la capacité d’autofinancement ?

capacite-autofinancementLa capacité d’autofinancement d’une entreprise peut se calculer à partir du résultat, ou bien à partir de l’excédent brut d’exploitation.

  1. Dans le premier cas, la formule de calcul est la suivante : Résultat net comptable – reprises d’exploitation, financière et exceptionnelle – produits de cession d’éléments d’actif + dotations d’exploitation, financière, exceptionnelle + valeur nette comptable d’éléments d’actifs cédés – quote-part des subventions d’investissement virées au résultat.
  2. Dans le second cas, la formule est plus simple : EBE (Excédent Brut d’Exploitation) + Produits Encaissables – Charges Décaissables

Ces calculs n’intègrent pas le montant du capital des emprunts de l’entreprise. Aussi, pour obtenir la CAF nette, il faut déduire des précédents calculs le montant du remboursement du capital des emprunts.

Quelle est l’utilité de la capacité d’autofinancement ?

La CAF n’est pas la trésorerie réelle de l’entreprise mais représente uniquement un flux potentiel. Elle est calculée après la clôture des comptes et permet de pouvoir évaluer la santé financière de l’entreprise. De plus, c’est à partir de cette donnée que seront versés les dividendes aux associés ou la rémunération du dirigeant. La capacité d’autofinancement va également servir à rembourser les crédits et financer les futurs investissements, et dans le cas d’une entreprise individuelle, payer l’impôt sur le revenu et les charges personnelles.

Il faut garder à l’esprit que la capacité d’autofinancement représente la trésorerie « virtuelle ». Ainsi, elle ne tient aucunement compte des décalages de trésorerie dus à des paiements à crédits de la part des clients ou à des paiements à 45 ou 60 jours des factures fournisseurs.

Comment savoir si la CAF est à un bon niveau ?

Lorsque vous allez demander à votre banquier un emprunt, celui-ci va vérifier votre CAF afin de juger si votre entreprise est à même de pouvoir rembourser les mensualités. Ainsi, les banques demandent en général à ce que votre capacité d’autofinancement représente deux fois le montant du capital des emprunts que vous devez rembourser, et que votre capacité d’autofinancement nette représente 50% de ce même montant.

En dehors des attentes de la banque, vous pouvez estimer avoir une capacité d’autofinancement raisonnable si celle si représente au moins 5% de votre chiffre d’affaires si votre entreprise est soumise à l’impôt sur les sociétés. Ce pourcentage passe à 15% si votre entreprise est soumise à l’impôt sur le revenu. Si vous atteignez, voire dépassez ces indicateurs, vous pouvez considérer que votre entreprise est rentable.

Si votre capacité d’autofinancement est négative cela signifie que votre entreprise ne génère pas assez de trésorerie pour faire fasse à la totalité de son cycle d’exploitation. Aussi, vous serez donc obligé de recourir à des emprunts, des découverts bancaires, des apports des associés, et d’autres ressources pour pouvoir être rentable.

0

Tout savoir sur la domiciliation d’entreprise et le choix du siège social

La domiciliation de votre entreprise, correspond en réalité à l’adresse de votre siège social. Si ce choix semble anodin pour certains, c’est en réalité un élément stratégique auquel il faut bien réfléchir en amont. Découvrez plus en détail ce que vous devez savoir sur la domiciliation d’entreprise et le choix du siège social.

La communication de la domiciliation d’entreprise

Lire la suite →

0

Comment utiliser un ennéagramme pour les ressources humaines ?

Les origines de l’ennéagramme sont plutôt lointaines et imprécises. Toutefois, c’est à partir de 1920 que Gurdjeff va utiliser plus spécifiquement cet outil, plus précisément en psychologie et dans le domaine de la connaissance de soi. Mais qu’est-ce qu’un ennéagramme ? Comment peut-on en faire usage dans la gestion des ressources humaines ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

L’ennéagramme : qu’est-ce que c’est ?

enneagramme-rhL’étymologie du mot « ennéagramme » est formée de « ennea », signifiant neuf, et de « grammos », signifiant point. En effet, l’ennéagramme est composé de 9 points, qui correspondent à 9 types de personnalités :

  • le perfectionniste ;
  • l’altruiste ;
  • le battant ;
  • le créatif ;
  • l’observateur ;
  • le loyaliste ;
  • le curieux ;
  • le chef ;
  • le médiateur.

Il s’agit en fait de neuf façons de voir le monde et de s’y adapter. Elles reposent sur des croyances qui sont inconscientes et provoquent chez nous des comportements types, des automatismes, tout en structurant notre rapport aux autres.

Ces automatismes vont souvent empêcher le développement personnel, c’est pourquoi l’ennéagramme est utile ! Il va aider à prendre conscience de nos motivations afin de s’ouvrir à plus de choix et libertés.

L’ennéagramme est un outil précieux pour fournir des solutions dans le développement de la communication, la gestion des conflits au sein d’une entreprise, ainsi que l’amélioration des relations. Il permet aussi de composer des équipes performantes et de faire progresser tous les collaborateurs d’une entreprise.

L’ennéagramme est un outil particulièrement utile pour les responsables des ressources humaines, car il permet de mettre en évidence les vrais potentiels de chacun, et ainsi de créer des équipes performantes, pleines de motivation et responsables.

Quelques mots sur les ressources humaines

Le rôle des ressources humaines est de parvenir à accorder les obligations économiques avec les rapports sociaux existants dans toute société. Les employés des ressources humaines ont une grosse charge de travail et doivent être performants dans de nombreux domaines. En effet, les tâche de la fonction RH sont nombreuses :

  • recrutement de nouveaux salariés ou licenciement ;
  • gestion des fiches de paie, des contrats et des rémunérations (tout ce qui concerne l’administration du personnel) ;
  • valorisation des carrières des différents salariés ;
  • surveillance de l’harmonie au sein de l’entreprise ;
  • développement des compétences collectives ou personnelles, notamment en matière de droit social.

Ce premier rôle est déterminant, un mauvais choix de personnel est une des causes les plus courantes d’échec d’une entreprise. La sélection faite par la direction des ressources humaines est donc primordiale pour la survie même de l’entreprise.

Les employés des ressources humaines ont donc de nombreux rôles, c’est pourquoi l’utilisation d’outils comme l’ennéagramme peut grandement leur faciliter la tâche et leur faire gagner du temps.

Utilisation de l’ennéagramme dans les ressources humaines

Pourquoi utiliser un ennéagramme ?

Au sein d’une entreprise, les employés des ressources humaines ont un grand intérêt à utiliser un ennéagramme. En effet, il contribue à créer et entretenir de bonnes relations interpersonnelles. On l’utilise non seulement pour arriver à une meilleure compréhension de soi-même, mais également des autres. Avec l’ennéagramme, chacun va pouvoir faire émerger ses propres caractéristiques et atouts, afin de les utiliser à bon escient au sein de l’entreprise, et d’y amener harmonie et prospérité.

Comment ça marche ?

L’ennéagramme est un outil qui permet de mieux se connaître soi-même et les autres. On s’en sert dans les ressources humaines, mais également dans des domaines de la psychologie, ou encore lors de coaching. Grâce à lui, on est en mesure de mieux communiquer au sein d’une entreprise, cependant, il faut bien garder à l’esprit que rien n’est figé !

Une fois un type de comportement identifié pour un salarié, il ne faut pas se croire cantonné à lui, car il est toujours possible d’évoluer et de changer de type de comportement. Cet outil prend en considération tous les aspects émotionnels, intellectuels, etc., mais il ne faut pas non plus être placé dans une case pour autant.

Prochaine étape : lire l’ennéagramme et le comprendre.

Chaque tendance possède un côté positif et un côté négatif. Tout n’est pas complétement bon ou mauvais, chaque personnalité est équilibrée. L’ennéagramme considère que chaque personne est caractérisée par une « tendance » principale et deux secondaires, qui sont parfois qualifiées « d’ailes ». Ces « ailes » complètent la tendance principale.

Il faut également savoir, pour comprendre l’ennéagramme, que chaque personnalité est liée à deux autres types par une corde. Ce sont deux tendances opposées de la personnalité : celle qui se révèle sous le stress, et celle qui survient au moment de l’épanouissement de la personnalité.

Au sein de l’entreprise, il sera donc proposé aux salariés de faire les tests de l’ennéagramme afin qu’ils connaissent mieux leur caractère et leurs atouts pour prospérer. Pour un résultat plus complet, il pourra leur être demandé de se poser certaines questions afin de leur permettre de mieux s’identifier à un des types de l’ennéagramme. Voici quelques exemples de questions à se poser :

  • Comment se déconnecter de soi-même ?
  • D’où viennent vos peurs, comment vous les gérez ?
  • Quel personnage montrez-vous aux autres ?
  • Comment vous utilisez votre colère ?
  • Quelle place détient l’orgueil dans votre vie ?

Un exemple de type de personnalité et ses caractéristiques

Pour mieux comprendre l’ennéagramme en ressources humaines, voici quelques mots sur l’un des types de la liste : le type 9, dit le médiateur.

Le médiateur recherche la paix et l’harmonie, on le qualifie de conciliateur habile. Cependant, il a tendance à éviter les conflits, sa compulsion le mène donc directement à la paresse. Il se réfugie dans des activités secondaires et remet souvent ses tâches au lendemain. Ce comportement est dû au fait qu’il veut éviter toutes décisions et actions susceptibles de provoquer un désaccord avec les autres.

Connaître ces caractéristiques est donc riche d’enseignements pour le service des ressources humaines, qui saura avec plus d’acuité comment gérer ce type de profil.

L’ennéagramme, l’outil indispensable au sein d’une entreprise

Si vous souhaitez que votre entreprise soit performante et qu’il y règne l’harmonie, le recours à l’ennéagramme est une des meilleures solutions. Grâce à lui, chacun se connaîtra et mettra à profit ses qualités. De plus, les différents salariés se connaîtront mieux, ce qui évitera des tensions et permettra la composition d’une équipe équilibrée et à haut potentiel. Utiliser un ennéagramme peut vous permettre à la gestion rh de sélectionner les bons employés.

0

Le congé de maternité pour l’auto-entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, ou plutôt auto-entrepreneuse, vous vous posez des questions sur le fonctionnement du congé maternité. Est-ce que vous y avez droit au même titre qu’un salarié ? Quelle sera votre indemnisation ? Découvrez sans plus attendre toutes les réponses à vos interrogations sur le congé de maternité en tant qu’auto-entrepreneur, selon votre situation.

Congé de maternité si l’auto-entrepreneuriat est votre activité principale

Lire la suite →

0

Le kbis, carte d’identité de votre entreprise

Le Kbis est un document juridique qui peut vous être demandé à de nombreuses reprises. Découvrez à quoi il sert, comment l’obtenir, et que contient-il ?

L’extrait Kbis

Au même titre qu’un particulier dispose d’une carte d’identité, une entreprise dispose d’un extrait Kbis. C’est en effet, un document officiel et certifié qui regroupe toutes les informations sur l’identité de l’entreprise.

C’est le document officiel prouvant l’existence juridique de l’entreprise. son usage est très répandu.

Quelles informations se trouvent sur un extrait Kbis ?

Lire la suite →

0

Tout savoir sur l’attestation de vigilance ou attestation Urssaf

Peut-être que l’un de vos clients vous a déjà réclamé une attestation Urssaf ou une attestation de vigilance ? Ces deux termes désignent un seul et même document. Ce dernier est obligatoire dans certains cas, et vous pouvez également être amené à le demander. Découvrez de quoi il s’agit, quelles sont vos obligations et comment obtenir cette attestation URSSAF.

Qu’est-ce qu’une attestation de vigilance ?

Lire la suite →

0

Ce que vous devez savoir sur la réforme de l’ACRE 2020

Nombreux sont les créateurs d’entreprise, et notamment les auto-entrepreneurs, qui ont pu bénéficier de l’ACRE pour la création de leur entreprise. Cet acronyme qui signifie Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise, permet en effet de profiter d’une aide financière de l’état. Toutefois, un décret signé le 22 novembre 2019 a changé les modalités de ce dispositif. Nous vous proposons donc un focus sur l’ACRE 2020 selon votre situation.

Vous avez créé votre entreprise avant le 1er janvier 2020 ?

Lire la suite →

0

Comment bien organiser un team building en entreprise?

Beaucoup de personnes se questionnent quant au team building, c’est sans doute un terme que de nombreuses personnes ont déjà entendu, mais sans savoir réellement la signification. Avec cet article le team building n’aura plus aucun secret pour vous.

Qu’est-ce qu’un team building?

Le team building est un terme que nous avons piqué à nos amis anglophones. Il s’agit en fait d’une activité d’entreprise qui réunit un grand nombre de personnes en réalité tous les membres de la structure (ou presque). Lors de cette journée 100 % team building l’objectif et de proposer des activités ludiques en dehors du cadre professionnel ce concept permet de casser la routine quotidienne, de mieux se connaître et de tisser des liens entre les membres du personnel. Lire la suite →

0
Page 1 du 8 12345...»